Coup de coeur

Imprimer Imprimer Envoyer

Sur cette page, les bibliothécaires vous font découvrir leur coup de cœur. Livre, Spectacle, Film, ou Pièce de théâtre, la culture est au rendez-vous…

LES COUPS DE CŒUR DES BIBLIOTHECAIRES

ROMAN 14-10-30-COUPDECOEUR

CAPITAINE FRITES d'Arnaud Le Guilcher
Notre héros, Arthur, vit depuis quelques années à Yabaganga, capitale imaginaire d'un état africain tout aussi imaginaire, le Konghia, et travaille pour une compagnie pétrolière, MOTAL (toute ressemblance avec le Congo n'est pas tout à fait fortuite !!). S'il en est arrivé à s'expatrier ainsi, s'est pour échapper à son ex-femme, une insupportable harpie castratrice et bipolaire, qui a fait fortune dans l'aquariophilie .
Et justement, MOTAL confie à Arthur la délicate mission d'introduire dans le fleuve Konghia un poisson d'Amazonie afin de palier à un dérèglement environnemental (toute ressemblance avec l'introduction de la Perche du Nil dans le lac Victoria ne semble pas fortuite non plus !). A partir de là, sa petite vie bien rangée va devenir un enfer … 
Ce roman est on ne peut plus décapant. Le ton est grinçant à souhait, les situations complètement décalées, les personnages tous plus improbables et burlesques les uns que les autres et les dialogues (parfois de sourds !) sont tous à mourir de rire …

 

 

LES MARAUDEURS de Tom Cooper
17-08-18-les-maraudeurs-de-Tom-CooperC'est dans un coin perdu de Louisiane, La Jeanette  petite ville  dévastée par l’ouragan Katrina puis par une marée noire dans le golfe du Mexique que Gus Lindquist, pêcheur amputé d’un bras accro à l’alcool et aux antidouleurs, arpente les marais à la recherche du trésor du célèbre corsaire Jean Lafitte, sans que personne ne le prenne au sérieux. Autour de lui gravite une série de personnages rocambolesques. Dans ce premier roman, avec son humour noir et féroce, Tom Cooper nous décrit un monde en déliquescence. Un monde en sursis où chacun se bat  avec ses propres armes quand la pauvreté et la misère est votre seul quotidien.
Si l’histoire peut paraître sombre et désespérée, le ton de l’auteur lui est rayonnant. On sourit souvent, on rit aussi. Il faut dire que le duo Lindquist et Wess est irrésistible. Une vrai belle découverte que ses Maraudeurs.
Extrait : « Toc toc toc! – Qui est là? -Ricky. – Ricky qui? – Mais non, t’inquiète, elle est pas si petite que ça! ».

 

Brigitte – Bibliothécaire de Paris Nord